Angoisse de castration

L'angoisse de castration se comprend comme un concept central de la psychanalyse. Elle peut se formuler comme complexe de castration, et repose sur un fantasme originaire, celui de la castration, comme expliquant la différence des sexes.


Catégories :

Psychologie masculine - Métapsychologie

L'angoisse de castration se comprend comme un concept central de la psychanalyse. Elle peut se formuler comme complexe de castration, et repose sur un fantasme originaire, celui de la castration, comme expliquant la différence des sexes.

Comme fantasme, la castration se distingue en ce qu'elle organise la vie fantasmatique. Comme complexe, elle est liée au complexe d'Œdipe - Œdipe se crevant les yeux étant compris comme symbole de ce châtiment. Comme angoisse, elle caractérise la névrose par son opposition à l'angoisse de mort.

Garçons et filles

Le petit garçon interprète la castration comme menace : celle d'une autorité paternelle réprimant la sexualité. Ce complexe de castration survient par conséquent au sortir de l'Œdipe, comme renoncement à l'objet maternel et comme marquant le début de la période de latence et de la formation du surmoi. Des auteurs postérieurs à Sigmund Freud ont cependant compris le surmoi comme instance énormément plus précoce.

La petite fille interprète la castration comme ayant eu lieu, et se doit par conséquent de la réparer. Ce moment, l'envie du pénis, marque alors l'entrée dans l'Œdipe.

Champs

Sigmund Freud comprend dans les années 1900 la théorie sexuelle infantile qu'est la castration.

Son articulation avec l'hystérie, la névrose obsessionnelle et la phobie se complètent d'une compréhension du fétichisme et de l'homosexualité.

Puis la castration sera articulée au complexe d'Œdipe, se dotant alors de la caractéristique d'universalité («complexe de castration»).

Manque

Selon Jacques Lacan, la castration est le «manque symbolique d'un objet imaginaire». L'objet imaginaire de la castration est le phallus imaginaire, le membre viril des fantasmes ; le manque en est néenmoins symbolique, relatif au discours, au signifiant.

D'autre part, l'agent de la castration est le père réel, le père comme réalité extérieure à laquelle la mère fait référence au travers de sa parole.

Références

Recherche sur Google Images :



"Angoisse de castration et"

L'image ci-contre est extraite du site cleomede.com

Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d'auteur.

Voir l'image en taille réelle (500 x 304 - 125 ko - jpg)

Refaire la recherche sur Google Images

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Angoisse_de_castration.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 05/11/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu