Lingam

Le lingam ou linga est une pierre dressée, fréquemment d'apparence phallique, représentation classique de Shiva. On retrouve dans ce symbole l'ambivalence du dieu, ascète...


Catégories :

Hindouisme

Recherche sur Google Images :


Source image : stoptazmo.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • phallus du dieu Shiva, symbole de son pouvoir créateur. C'est la forme sous laquelle le dieu est le plus fréquemment représenté dans les ... (source : mythologica)
Linga
Lingams et yonis sur les ghâts à Varanasi

Le lingam ou linga est une pierre dressée, fréquemment d'apparence phallique, représentation classique de Shiva. On retrouve dans ce symbole l'ambivalence du dieu, ascète et renonçant d'une part, mais également figure majeure du tantrisme et figuré par un phallus d'autre part. Le mot lingam veut dire "1) signe ; 2) phallus ; 3) symbole de Shiva". [1]

Il existe deux catégories de lingam : les manuṣi liṅga («lingam fait de main d'hommes») et les svayambhu-liṅga («lingam né de lui-même») qui sont des éléments naturels vénérés comme linga, comme certains galets.

Le lingam, toujours dressé et par conséquent potentiellement créateur, est fréquemment associé au yoni («lieu»), symbole de la vulve. Dans ce cas, leur union représente, à l'image de Shiva, la totalité du monde. Assumant les fonctions créatrice par le lingam et destructrice respectant les traditions dans la Trimurti, Shiva représente par conséquent, pour ses dévots (shivaïtes), le dieu par excellence.

On trouve un lingam (de taille et aspect particulièrement variables – du simple galet en équilibre et comportant le signe peint de Shiva au phallus clairement symbolisé (comportant quelquefois la tête du dieu sculptée) dans l'ensemble des temples et lieux consacrés à Shiva.

Durant la puja (la prière) le lingam est arrosé de lait, de miel ou de beurre clarifié (le ghi, qui sert aussi en cuisine), et reçoit des offrandes de fleurs, de fruits et de sucreries. Les lingam en activité doivent être maintenus humides.

La partie supérieure arrondie du lingam s'appelle lingamani ou manikâ.

Le lingam est inconnu des Veda. Il est probable qu'il s'agisse de l'intégration dans le védisme des pierres vénérées par les populations autochtones dravidiennes (voir chronologie de l'hindouisme).

Shiva comme principe causal non divisible est vénéré dans le lingam. Ses aspects manifestés sont vénérés dans des images anthropomorphiques. L'ensemble des autres dieux font partie d'une multiplicité et son vénérés par des images Shrî Shiva-tattva, Siddhânta.

Parmi l'ensemble des lingam de l'Inde, douze sont reconnus comme des lingam de lumière ou jyotirlingam et sont spécifiquement sacrés. On les trouve à :

  1. Somanâtha ou Somnâth , dans le Goujerat, le temple original a été détruit durant les invasions musulmanes.
  2. Mallikârjuna à Srisailam, à 232 km au sud de Hyderabad sur les rives de la Krishna.
  3. Omkareshwar, dans le Madhya Pradesh sur les rives de la Narmadâ.
  4. Amareshvara à Ujjain, dans le Madhya Pradesh.
  5. Vaidyanath à Deogarh dans le Bihar.
  6. Bhîmashankara ou Bhimsankar près de Pune dans le Maharashtra.
  7. Râmeshvara à Rameshwaram au Tamil Nadu.
  8. Nageshwar ou Aundha-Nagnath dans le Maharashtra.
  9. Vishveshvara ou Kashi Vishwanath à Vârânasî, dans l'Uttar Pradesh.
  10. Triambaka près de Nasik et des sources de la Gomatî dans le Maharashtra.
  11. Kedarnath dans l'Uttar Pradesh à 3 600 m d'altitude dans l'Himalaya.
  12. Grishneshwar dans le Maharashtra près de grottes d'Ellorâ.

  1. Jean Herbert et Jean Varenne, Vocabulaire de l'hindouisme, Dervy, 1985, p. 61.


Religions
Brahmanisme
Hindouisme
Ayyavazhi
Jaïnisme
Bouddhisme
Sikhisme
Articles connexes
Religions de l'Inde
Villes saintes de l'Inde
Juifs en Inde
Islam
Voir aussi
Déités du monde indien
Méta
Portail Monde indien
Index thématique
Index alphabétique
La page projet

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Lingam.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 05/11/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu