Tube séminifère / Tubes séminifères

Les tubes séminifères sont le siège de la formation des spermatozoïdes dans les testicules. Chaque testicule se compose de 200 à 300 lobules testiculaires scindés par une cloison conjonctive...


Catégories :

Histologie

Paroi du tube séminifère

Les tubes séminifères (semen-fere : "semence"-"porter") sont le siège de la formation des spermatozoïdes (spermatogénèse) dans les testicules. Chaque testicule se compose de 200 à 300 lobules testiculaires scindés par une cloison conjonctive et chaque lobule comprend 1 à 4 tubes séminifères, il y a par conséquent à peu près 500 tubes séminifères par testicule.

Les tubes séminifères font à peu près 70 cm de long pour 350 µm de diamètre. Ils sont entourés d'un tissu conjonctif contenant des cellules de Leydig sécrétant la testostérone.

Les tubes séminifères se rejoignent deux par deux et confluent dans un tube droit qui débouche dans un réseau de canaux appelé rete testis. Ce dernier se prolonge dans les canaux efférents et ces derniers se jettent dans le canal épididymaire. La portion allant du rete testis au canal épididymaire est appelée épididyme.

Deux types de cellules occupent la paroi des tubes séminifères :

La paroi des tubes s'appelle gaine péritubulaire elle est constituée d'une lame basale et de collagène (en grand nombre). Celle ci est limitée par la matrice extra cellulaire. La gaine a une épaisseur de 5 micromètres.

La multiplication des cellules souches se fait à la périphérie des tubes séminifères. En remontant vers la lumière du tube séminifère, les cellules filles maturent progressivement et se transforment en spermatozoïdes une fois arrivées dans la lumière.

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Tube_s%C3%A9minif%C3%A8re.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 05/11/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu